Alimentation Couche-Tard (T.ATD.B) a réalisé des profits de 64 millions de dollars US à son quatrième trimestre, en baisse de 7% par rapport aux 68,8 millions dégagés il y a un an, en raison d'un gain spécial enregistré l'année dernière.

Publié le 12 juill. 2011
André Simard LA PRESSE

Par action, il s'agit d'un bénéfice de 0,34$ US, comparativement à 0,37$ US il y a un an. C'est supérieur aux attentes des analystes sondés par Bloomberg qui tablaient sur un BPA de 0,29$ US.

Le gain spécial de l'an dernier comprenait la somme de 11,4 millions US issue de la vente des actions de Casey's et du renversement de provisions pour un montant de 3,6 millions US.

En excluant ces éléments, le bénéfice net du quatrième trimestre de l'exercice 2011 est en hausse de 10,2 millions US ou 19% par rapport à l'an dernier.

Couche-Tard attribue cette performance à la hausse des ventes de marchandises et services et de la marge sur celles-ci aux États-Unis, à la hausse des ventes de carburant par magasin comparable au Canada et aux États-Unis, au renforcement du dollar canadien, à la gestion des dépenses, ainsi qu'à la diminution des frais financiers et du taux d'impôt.

Les ventes se sont chiffrées à 4,8 milliards US, une hausse de 20,9% par rapport à 4 milliards US l'an dernier au même trimestre.

Fait à souligner, les ventes de marchandises par magasin comparable ont progressé de 3,6% aux États-Unis, mais baissé de 2,1% au Canada.

Pour l'ensemble de l'exercice financier 2010-2011, les profits ont progressé de 22,2% à 370 millions US et les ventes de 15,4% à 19 milliards US.

L'entreprise de Laval a également annoncé mardi une hausse de 25% de son dividende trimestriel.

Vers 11h45, le titre de Couche-Tard gagnait 3,6% ou 1,01$ à 29,10$, sur le parquet de la Bourse de Toronto.