Le Conference Board du Canada s'attend à ce que les industries de la restauration, de l'hébergement et du commerce de détail enregistrent une croissance de plus de 20% cette année.

Publié le 22 nov. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

La vigueur du marché de l'emploi au cours du premier trimestre a en effet incité les consommateurs à retourner dans les restaurants et à y dépenser davantage. L'augmentation des ventes devrait permettre aux estaminets de revenir à leurs profits d'avant la récession dès 2010.

Dans le secteur de l'hébergement, tant les taux de fréquentation que les prix sont à la hausse. La reprise a en effet incité les Canadiens à recommencer à voyager.

Du côté des détaillants, le Conference Board s'attend à des bénéfices record cette année, entre autres chez ceux qui se spécialisent dans la vente de biens durables comme les meubles et les automobiles. Ces derniers bénéficient en effet de la valeur du dollar canadien qui fait baisser leurs coûts d'approvisionnement.

Tout n'est cependant pas rose dans l'industrie des services. Le groupe de recherche prévoit en effet une année plus difficile pour les domaines du transport et de la fabrication d'aliments et boissons.

Selon le Conference Board, la progression devrait en outre ralentir l'an prochain dans presque tous les domaines en raison de l'essoufflement actuel de l'économie.