Sears Canada (T.CSS) a annoncé mercredi avoir enregistré un bénéfice net au premier trimestre de 10,3 millions $, ou 10 cents par action, ce qui représente une baisse de 85 pour cent par rapport à la même période l'an dernier.

LA PRESSE CANADIENNE

La chaîne de magasins, qui a versé de plus importantes indemnités de départ, a également vu ses revenus chuter de 10,9 pour cent au plus récent trimestre.

En excluant ces indemnités de départ annoncées en février, le bénéfice net d'exploitation pour le premier trimestre s'est chiffré à 16,8 millions $, ou 16 cents par action.

Au cours de la même période l'année précédente, le bénéfice net de l'entreprise avait totalisé 70,8 millions $, ou 66 cents par action. En excluant les gains de la vente de la propriété de la société à Calgary, en Alberta, le bénéfice net d'exploitation du premier trimestre de 2008 était de 42,5 millions $, ou de 40 cents par action.

Les revenus de Sears Canada ont chutés à 1,12 milliard $, par rapport à 1,25 milliards $ l'an dernier.

Le président et chef de la direction de Sears Canada, Dene Rogers, a attribué la baisse des résultats financiers à l'impact de la récession sur le chômage et la confiance des consommateurs.

«Compte tenu du climat économique, Sears a livré de solides résultats et je loue la contribution de nos 33 000 associés à cet égard», a affirmé M. Rogers, par voie de communiqué.

L'action de Sears Canada a cédé mercredi 49 cents pour clôturer à 18,86 $ à la Bourse de Toronto.