Meubles Léon (LNF) a annoncé des profits de 23,2 millions de dollars, en hausse de 7,4%, lors du dernier trimestre de l'année financière 2008, de même qu'une augmentation de ses ventes grâce à l'acquisition d'Appliance Canada en janvier 2008.

Mis à jour le 19 févr. 2009
LA PRESSE CANADIENNE

Le détaillant de meubles a précisé que le bénéfice net de l'entreprise, en date du 31 décembre, s'était élevé à 33 cents par action. Pour la même période l'an dernier, Meubles Léon avait affiché des profits de 21,6 millions, ou 31 cents par action.L'acquisition d'Appliance Canada, essentiellement un grossiste, a aidé le détaillant ontarien à faire avancer ses revenus à 269,9 millions, comparativement à 185,9 millions un an plus tôt.

Cependant, les ventes des magasins en opération depuis au moins un an ont diminué de 1,7%, en raison d'une économie languissante.

Les dirigeants de Meubles Léon se sont dits satisfaits de la hausse de leurs ventes et de leurs profits, et ce «malgré un ralentissement de l'économie qui s'est amorcé vers la fin de l'année».

Pour l'ensemble de 2008, les profits de Meubles Léon ont atteint 63,4 millions $ alors qu'ils se chiffraient à 58,5 millions en 2007. Les ventes sont passées de 637,5 millions à 740,4 millions.

L'entreprise a également annoncé un dividende trimestriel de sept cents par action ordinaire, payable le 6 avril.

Les actions de Meubles Léon étaient en baisse de 4 cents, à 8,85$ à la Bourse de Toronto, jeudi après-midi.