Le bénéfice net de Canadian Tire (T.CTC) a reculé de près de 23% au quatrième trimestre, pour atteindre 101,2 millions de dollars, a indiqué jeudi le plus grand détaillant canadien de biens durables, mais ses ventes ont augmenté, les conditions hivernales intenses ayant attiré plus de consommateurs à la recherche de pelles, de sel abrasif, de vêtements industriels et d'autres biens.

Mis à jour le 12 févr. 2009
LA PRESSE CANADIENNE

Canadian Tire s'est aussi inquiété de l'impact qu'aurait la récession sur ses affaires et a ainsi indiqué qu'il n'était pas en mesure de fournir de prévision de profits et de revenus pour l'année à venir.

Le détaillant a fait état jeudi d'un bénéfice net de 1,24 $ par action, en baisse par rapport à un bénéfice de 131,3 millions $, soit 1,61 $ l'action, pour la même période un an plus tôt, ce que la société a attribué à des provisions comptables et à de plus importantes dépenses au sein de sa principale division de détail.

Le revenu d'exploitation brut pour le plus récent trimestre a grimpé à 2,59 milliards $, contre 2,5 milliards $.

La division de la vente au détail a été responsable de la plupart du chiffre d'affaires de Canadian Tire. Celle-ci a engrangé des revenus de 2,36 milliards $, une hausse de 9,1 pour cent par rapport à l'an dernier.

La division pétrolière, qui exploite des stations-service et des dépanneurs, a vu ses revenus d'exploitation bruts reculer de 4,6 pour cent à 414,3 millions $, contre 434,1 millions $. Son bénéfice ajusté avant impôts a grimpé à 6,3 millions $, contre 4,4 millions $ au cours de la même période une année auparavant.

Mark's Work Wearhouse, la division de vêtements de l'entreprise connue au Québec sous la bannière L'Équipeur, a apporté 355,7 millions $ en revenus bruts, une hausse de neuf pour cent par rapport à 326,2 millions $ au quatrième trimestre de 2007.

«Nos résultats d'exploitation pour le quatrième trimestre témoignent de notre position unique et de la qualité de notre éventail d'articles», a affirmé dans un communiqué le président et chef de la direction, Stephen Wetmore.

«Au cours d'un exercice où chaque nouveau trimestre a été plus difficile que le précédent, presque tous les secteurs d'activité de la Société Canadian Tire ont connu une croissance au quatrième trimestre et pour l'ensemble de l'exercice 2008.»

Le grand détaillant s'est toutefois abstenu de faire des prévisions pour les trimestres à venir.

«Bien que nous soyons très satisfaits d'amorcer 2009 sur notre lancée, principalement en ce qui concerne nos activités de détail de base, nous prévoyons que ce nouvel exercice sera éprouvant pour tous les détaillants en raison de l'incidence sur les Canadiens du ralentissement économique mondial et de la baisse de confiance des consommateurs», a poursuivi M. Wetmore.

Canadian Tire exploite plus de 1200 magasins de vente au détail d'articles d'usage courant, incluant 475 magasins exploités par des marchands et 86 magasins PartSource spécialisés dans les pièces automobiles.

L'action de Canadian Tire a pris jeudi 2,15 $, soit 5,6 pour cent, à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 40,85 $.