Source ID:; App Source:

Le Canada s'attend à des discussions «difficiles» sur le Commerce

«Clairement, les discussions vont être difficiles. Nous allons... (Photo reuters)

Agrandir

«Clairement, les discussions vont être difficiles. Nous allons exprimer dans des termes durs pourquoi nous pensons que ceux-ci (les tarifs américains) ne sont pas bons pour l'économie mondiale», a déclaré Bill Morneau, ministre des Finances, en conférence de presse.

Photo reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Whistler

Le Canada, frappé depuis vendredi par des taxes sur ses exportations d'acier et d'aluminium vers les États-Unis, s'attend à des discussions particulièrement difficiles au G7 Finances qui se tient à Whistler jusqu'à samedi.

«Clairement, les discussions vont être difficiles», a reconnu le ministre des Finances Bill Morneau au cours d'une conférence de presse. «Nous allons exprimer dans des termes durs pourquoi nous pensons que ceux-ci (les tarifs américains) ne sont pas bons pour l'économie mondiale», a-t-il ajouté.

«Je m'attends à ce que nous ayons des discussions très sérieuses», a-t-il également déclaré, alors que le Canada a annoncé dès jeudi qu'il imposait en retour des taxes sur des produits américains d'une valeur de 16,6 milliards de dollars canadiens.

Le ministre a par ailleurs souligné qu'il était incohérent d'imposer des tarifs au nom de la sécurité nationale alors que le Canada, allié historique des États-Unis, ne représente aucun danger.

Interrogé par ailleurs sur les conséquences de l'imposition de ces taxes sur la renégociation du traité de libre-échange nord-américain (ALENA) qui s'enlise au terme de neuf mois de discussions, Bill Morneau a souligné que ces tarifs n'étaient pas de nature à instaurer un climat de dialogue positif.

«J'ai une relation solide avec le Secrétaire (américain au Trésor) Steven Mnuchin mais j'ai saisi l'opportunité (de ce G7 et de la première bilatérale jeudi soir) pour exprimer clairement notre point de vue, à savoir que ce qu'ils font est contre-productif».

Bill Morneau a par ailleurs indiqué qu'il escomptait la publication d'un communiqué à l'issue des discussions du G7 pour acter les différends qui auront été exprimés lors de cette réunion.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer