Source ID:; App Source:

La faiblesse du huard nuit à plusieurs petites entreprises

Parmi les propriétaires de petites entreprises ayant répondu... (PHOTO D'ARCHIVES)

Agrandir

Parmi les propriétaires de petites entreprises ayant répondu au sondage, 37 % ont affirmé que la dépréciation du huard face au dollar américain avait nui à leurs affaires.

PHOTO D'ARCHIVES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

La faiblesse du huard peut favoriser les exportateurs canadiens, mais elle ne plaît pas à une proportion importante de petites entreprises, indique un nouveau sondage publié jeudi par la Banque CIBC.

Selon la banque, un bien plus grand nombre des petites entreprises interrogées ont estimé que la faiblesse du dollar canadien leur avait nui davantage qu'elle ne les avait aidées.

Parmi les propriétaires de petites entreprises ayant répondu au sondage, 37 % ont affirmé que la dépréciation du huard face au dollar américain avait nui à leurs affaires.

Dix-neuf pour cent ont dit avoir profité de cette situation, et 44 % ont soutenu qu'un plus faible huard avait eu peu ou pas d'impact sur leurs affaires.

Le dollar canadien, qui a grimpé jusqu'à un sommet de 1,04 $ US en septembre 2012, a depuis glissé jusqu'à environ 75 cents. Jeudi, il a cédé 0,07 cent US, à 75,94 cents.

Le sondage en ligne a été mené du 23 septembre au 25 septembre auprès de 751 propriétaires de petites entreprises du Canada choisis au hasard parmi les personnes inscrites au Forum Angus Reid.

L'Association de la recherche et de l'intelligence marketing juge qu'il est impossible d'attribuer une marge d'erreur à un sondage réalisé en ligne puisque la méthode d'échantillonnage est non probabiliste.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer