Source ID:; App Source:

Imposition: les PME vont talonner Justin Trudeau

Justin Trudeau en visite dans une usine de... (PHOTO PAUL CHIASSON, PC)

Agrandir

Justin Trudeau en visite dans une usine de Montréal le 1  octobre.

PHOTO PAUL CHIASSON, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) entend talonner le nouveau premier ministre Justin Trudeau, particulièrement sur sa promesse de réduire le taux d'imposition des petites entreprises.

La vice-présidente principale et porte-parole nationale de la Fédération, Martine Hébert, assure le nouveau gouvernement de la pleine collaboration de son organisme à la mise en vigueur de mesures favorisant l'essor des entreprises.

Mme Hébert se réjouit que le premier ministre désigné se soit prononcé durant la campagne électorale pour une diminution de 11 à 9 % du taux d'imposition des petites entreprises.

Elle appuie également l'intention de M. Trudeau d'accorder un congé de cotisation de trois ans à l'assurance-emploi aux employeurs qui embauchent des jeunes de 18 à 24 ans.

Martine Hébert voit aussi d'un très bon oeil que le chef libéral ait manifesté l'intention de permettre le recours à l'immigration pour aider les employeurs canadiens à se dénicher de la main-d'oeuvre temporaire.

La Fédération dit « avoir hâte » de travailler en partenariat avec Justin Trudeau et son gouvernement sur les grands enjeux qui touchent les PME.

La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 109 000 membres, dont 24 000 au Québec.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer