Source ID:; App Source:

Le remboursement des dettes est une priorité pour les Canadiens

Selon le rapport, près du tiers des Canadiens... (Photo Ryan Remiorz, archives La Presse canadienne)

Agrandir

Selon le rapport, près du tiers des Canadiens prévoient aussi dépenser davantage pour la nourriture à la maison.

Photo Ryan Remiorz, archives La Presse canadienne

La Presse Canadienne
OTTAWA

La faiblesse des prix du pétrole permet peut-être aux Canadiens d'économiser un peu d'argent lorsqu'ils font le plein, mais leur niveau record d'endettement fait en sorte qu'ils adoptent une attitude plus conservatrice en ce qui a trait à la consommation, révèle un nouveau rapport.

Selon un rapport rédigé par l'agence Mintel, dévoilé mercredi, les Canadiens préfèrent se concentrer  sur le remboursement de leurs dettes et sur la réduction de leurs dépenses.

Le remboursement de la dette a été évoqué par 34% des répondants de l'enquête lorsqu'ils étaient questionnés sur la façon dont l'argent qu'ils épargnaient était dépensé.

Les autres réponses populaires comprenaient de longues vacances, des sorties au restaurant et «de petites gâteries» pour les membres de la famille.

Selon le rapport, près du tiers des Canadiens prévoient aussi dépenser davantage pour la nourriture à la maison.

Mintel a noté que les dépenses des consommateurs canadiens avaient grimpé à 1084 milliards $ en 2014, en hausse de 4,7% par rapport à 2013.

Les dépenses liées au logement étaient les plus importantes, représentant environ 25% de toutes les dépenses des consommateurs canadiens, suivies par les secteurs du transport et des dépenses financières personnelles, incluant les épargnes, les investissements et les assurances.

Les dépenses des consommateurs canadiens devraient croître de 4,7% au cours des cinq prochaines années, et surpasser la barre des 1200 milliards $ en 2019.

Selon Carol Wong-Li, analyste principale du secteur mode de vie chez Mintel, les consommateurs cherchent toujours à se récompenser à court et à long terme, ce qui devrait malgré tout entraîner une croissance raisonnable pour les dépenses du secteur de l'alimentation comme les sorties au restaurant et les dépenses d'épicerie cette année.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer