Source ID:; App Source:

Le ministre Oliver annonce des «dépenses prudentes» pour 2015

Joe Oliver a notamment fait allusion à la présence... (Photo Sean Kilpatrick, PC)

Agrandir

Joe Oliver a notamment fait allusion à la présence de baisses de l'impôt sur le revenu et d'autres réductions des impôts dans un budget qui devrait permettre à Ottawa de dégager un excédent de 6,5 milliards de dollars.

Photo Sean Kilpatrick, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
WAKEFIELD

Le ministre des Finances, Joe Oliver, a affirmé mardi que le prochain budget fédéral comprendrait des «dépenses prudentes» et des mesures de réduction de la dette, alors que les conservateurs préparent le terrain en vue des prochaines élections, en 2015.

M. Oliver, devenu ministre des Finances plus tôt cette année à la suite du décès soudain de son prédécesseur, Jim Flaherty, a également fait allusion à la présence de baisses de l'impôt sur le revenu et d'autres réductions des impôts dans un budget qui devrait permettre à Ottawa de dégager un excédent de 6,5 milliards de dollars.

M. Oliver a rencontré mardi 16 chefs d'entreprises, économistes et autres spécialistes dans la municipalité québécoise de Wakefield, près d'Ottawa. Leurs entretiens doivent se poursuivre mercredi.

Le ministre est à la recherche d'idées sur la façon de créer de l'emploi. Il veut également savoir ce que pensent ses invités du plan financier actuel du gouvernement.

M. Oliver a dit ne pas être préoccupé par les piètres données du mois dernier sur l'emploi, affirmant que l'amélioration de l'économie américaine devrait favoriser la création d'emplois au nord de la frontière entre les États-Unis et le Canada. Une éventuelle correction du marché canadien de l'habitation ne l'inquiète pas davantage, a-t-il aussi dit.

De nombreux économistes avaient prédit la création de jusqu'à 20 000 emplois en juillet, mais les nouveaux postes ne se sont élevés qu'à 200, des emplois à temps partiel ayant largement remplacé des postes à plein temps.

Peu de temps après les remarques de M. Oliver, Statistique Canada a cependant indiqué avoir erré dans son plus récent rapport sur le marché de l'emploi. L'agence a précisé qu'une version révisée de son rapport serait publiée vendredi.

La séance estivale annuelle de réflexion stratégique se veut une occasion pour le ministre des Finances de recueillir des informations afin de préparer sa revue financière automnale et le budget du printemps.

Il s'agit de la première rencontre du genre pour le ministre Oliver depuis qu'il a succédé à M. Flaherty.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer