L'amélioration des conditions économiques a permis à Ottawa de réduire son déficit de près de 11 milliards pour l'exercice financier qui vient de se terminer, a indiqué vendredi le gouvernement fédéral.

LA PRESSE CANADIENNE

Selon les données préliminaires, le déficit de l'exercice 2011-2012 s'est établi à 23,5 milliards. Le mois de mars - le dernier de l'exercice - s'est soldé par un déficit de neuf milliards.

Malgré tout, le déficit total représente une amélioration de 11 milliards par rapport à celui de l'exercice précédent et il est légèrement inférieur aux prévisions.

Le ministère des Finances a cependant averti que les données émises vendredi étaient préliminaires et qu'elles devraient être révisées tenir compte de rajustements de fin d'exercice. La valeur finale du déficit ne sera pas connue avant quelques mois.

Le Ministère a cependant noté que les résultats disponibles à ce jour étaient conformes à la projection du gouvernement de 24,9 milliards énoncée dans le budget du 29 mars.

Tous les gains de l'exercice 2011-2012 ont été observés du côté des revenus, ce qui permet de croire que le gouvernement a profité de l'amélioration des conditions économiques.

Les revenus ont grimpé de 11,4 milliards, les rentrées d'impôts sur le revenu ayant progressé de 7,2% tandis que celles des entreprises ont avancé de 8,9%, ce qui a plus que compensé la diminution de 3,8% des rentrées de taxe sur les produits et services.

Les dépenses des programmes ont été essentiellement stables, n'affichant qu'une hausse de 0,2% par rapport à l'année dernière.