Les ménages canadiens se sont davantage enfoncés dans l'endettement au cours du premier trimestre de 2011, alors que l'usage du crédit a dépassé la croissance des revenus, a indiqué lundi Statistique Canada.

LA PRESSE CANADIENNE

Le taux d'endettement moyen des ménages par rapport au revenu disponible a atteint 149,47%, en hausse par rapport à 147,64% un an plus tôt.

Cela signifie que les Canadiens doivent rembourser 1,49 $ pour chaque dollar net qui entre dans leurs poches.

La dette du marché du crédit a crû de 1,3 pour cent au cours du trimestre, tandis que le revenu disponible n'a augmenté que de 0,7%.

La dette hypothécaire a également augmenté, alors que les Canadiens continuent à profiter de taux d'intérêts historiquement bas.

La hausse de la dette du crédit des consommateurs a toutefois ralenti en même temps que diminuaient les dépenses des ménages.