Le Groupe TMX (T.X), le gestionnaire de certaines des plus grandes places boursières du Canada, a vu son bénéfice passer à 49,1 millions, en hausse de 14%, en raison d'une hausse de ses revenus et d'une baisse de ses dépenses.

LA PRESSE CANADIENNE

Le bénéfice correspond à 66 cents par action avec des revenus de 139,7 millions, une performance légèrement supérieure à ce qui était attendu par les économistes sondés par la firme Thomson Reuters.

Le Groupe TMX dit avoir profité d'une hausse marquée des premiers appels publics à l'épargne (PAPE) à Toronto, tout comme d'une augmentation des volumes sur le marché montréalais des produits dérivés.

Ses coûts d'exploitation se sont aussi améliorés modestement, reculant de 1,2 million à 69,6 millions.

Le trimestre correspondant en 2009 marquait toutefois le creux d'une correction boursière entamée dans les derniers mois de 2008, dans le cadre d'une crise économique mondiale.

L'entreprise avait généré des revenus de 136,8 millions au premier trimestre de 2009, en l'absence quasi totale de PAPE. Son bénéfice net avait été de 42,9 millions ou 58 cents par action.

TMX versera le 28 mai un dividende de 38 cents par action aux actionnaires inscrits en date du 14 mai.