Le revenu agricole net réalisé au Canada a progressé l'an dernier. Statistique Canada a précisé qu'il s'élevait à 3,3 milliards de dollars. L'écart entre les recettes monétaires et les dépenses d'exploitation agricoles moins la dépréciation plus le revenu en nature a ainsi augmenté de 1,3 milliard de dollars, ou 63,2 pour cent, par rapport à 2007.

LA PRESSE CANADIENNE

Le revenu agricole net réalisé a diminué à Terre-Neuve-et-Labrador, à l'Ile-du-Prince-Edouard, en Nouvelle-Ecosse et au Manitoba. Des hausses importantes des coûts d'exploitation y ont dépassé les hausses des recettes.

Les autres provinces ont affiché des hausses se situant au-dessus des niveaux inscrits en 2007.

L'agence fédérale a précisé que les cultivateurs ont continué à profiter de prix plus élevés des céréales et des oléagineux au cours de la première partie de 2008, ce qui a plus que compensé les hausses importantes des coûts d'exploitation.

Cependant, de nombreux éleveurs ont subi les effets défavorables de la hausse des coûts des aliments pour animaux et de la baisse des prix découlant de la vigueur du dollar canadien par rapport à la devise américaine dans la première partie de l'année, de même que du climat d'incertitude causé par l'étiquetage obligatoire du pays d'origine aux Etats-Unis.