Les ventes d'autos au Canada ont atteint un niveau record

Malgré la stagnation de l'activité économique, les Canadiens ont acheté près de... (PHOTO JOHN BAZEMORE, ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

PHOTO JOHN BAZEMORE, ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexandra Posadzki
La Presse Canadienne
TORONTO

Malgré la stagnation de l'activité économique, les Canadiens ont acheté près de 1,9 million de véhicules automobiles neufs en 2015, ce qui constitue un record de ventes pour l'industrie automobile du pays.

Les ventes de véhicules automobiles ont avancé de 2,5 pour cent par rapport à l'année précédente pour se chiffrer à 1,898 million, alimentées par la demande pour les camions légers - une catégorie qui comprend des véhicules utilitaires sport, les fourgonnettes et les camionnettes.

Selon la firme DesRosiers Automotive Consultants, les Canadiens ont acheté près de 1,2 million de camions en 2015, ce qui représente une croissance de 8,8 pour cent par rapport à 2014, tandis que les ventes d'automobiles ont glissé de 6,3 pour cent à 715 719 véhicules.

«Malgré les vents contraires économiques, les consommateurs étudient les propositions de valeur disponibles sur le marché des automobiles neuves et ils y répondent avec une demande qui atteint des niveaux records», a noté l'économiste en chef de la Corporation des associations de détaillants d'automobiles, Michael Hatch.

Plusieurs raisons expliquent la vigueur des ventes, ont estimé des experts, notamment le fait que les prix des nouveaux véhicules sont essentiellement les mêmes depuis un certain nombre d'années, tandis que les salaires ont augmenté.

En outre, les prix de l'essence et les taux d'intérêt sont particulièrement faibles, ce qui a contribué à rendre les automobiles et les camions plus abordables pour les Canadiens.

La concurrence s'est aussi accentuée dans l'industrie automobile canadienne ces dernières années, ce qui a forcé les constructeurs à mettre un frein à leurs hausses de prix, a ajouté M. Hatch.

«Dans le passé, il n'y avait qu'un nombre relativement faible de marques qui représentaient une très grande portion, la part du lion du marché, mais ce n'est plus le cas», a-t-il expliqué. «Un plus grand nombre de marques sont disponibles pour les consommateurs canadiens. Le marché est plus fragmenté.»

Fiat Chrysler Canada a été le meilleur vendeur en 2015 parmi les constructeurs automobiles, avec un total de 293 061 ventes, soit 1,1 pour cent de plus que l'an dernier. Les ventes de Ford du Canada ont reculé de 4,6 pour cent pour s'établir à 278 437, tandis que celles de General Motors du Canada ont grimpé de 5,4 pour cent pour se chiffrer à 263 335.

M. Hatch s'attend à une autre année record en 2016. «Mais le taux de croissance des ventes de véhicules neufs ne pourra probablement pas continuer à excéder la croissance économique indéfiniment», a-t-il ajouté.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer