Pirelli fait ses adieux à la Bourse de Milan

Le fabricant italien de pneus Pirelli fait vendredi ses adieux à la Bourse de... (Photo Keith Bedford, archives Bloomberg News)

Agrandir

Photo Keith Bedford, archives Bloomberg News

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
MILAN

Le fabricant italien de pneus Pirelli fait vendredi ses adieux à la Bourse de Milan, après l'acquisition par le groupe ChemChina d'un ultime paquet d'actions, mais pourrait y revenir à terme.

Le titre Pirelli sera retiré vendredi du Mercato Telematico Azionario de la Bourse de Milan, où il était resté suspendu mercredi et jeudi, a indiqué Pirelli dans un communiqué. Ce retrait fait suite au succès de l'opération publique d'achat conduite ces derniers mois par le groupe chinois via la société Marco Polo Industrial Holding.

Cette dernière, détenue à hauteur de 65 % par ChemChina et de 35 % par la holding italienne Camfin, est sur le point d'acquérir un dernier paquet de 3,957 % du capital de Pirelli, ce qui portera sa part à 100 % des actions ordinaires du groupe.

Pirelli était coté à Milan depuis 1922. ChemChina avait toutefois déclaré en mars envisager de le réintroduire en Bourse à terme après l'avoir scindé en un groupe de pneus haut de gamme et un autre dédié aux pneus industriels, qui devrait être allié à une filiale chinoise.

«Pirelli est une marque qui a des racines solides en Italie, mais est aussi un acteur mondial. Et bien que ChemChina en ait le contrôle, Pirelli restera en Italie», a promis en octobre son nouveau président, le Chinois Ren Jianxin, également patron de ChemChina.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer