Le constructeur automobile Jaguar Land Rover (JLR) envisage de construire une usine à Rio de Janeiro pour 500 millions de dollars, a rapporté dimanche le quotidien local O Globo.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Selon le journal, il s'agirait du deuxième site de production du constructeur britannique hors de Grande-Bretagne. L'autre usine se trouve en Chine alors qu'un site d'assemblage a été implanté en Inde.

Jaguar Land Rover est passé entre les mains de BMW puis de Ford, avant d'être vendu en 2008 au groupe indien Tata Motors.

JLR envisagerait de s'implanter au Brésil afin de satisfaire une demande croissante en véhicules haut de gamme, ajoute le journal.

La nouvelle usine aurait une capacité de production de 50 000 véhicules par an, toujours selon la presse.

De janvier à octobre, le groupe à vendu 9 000 unités au Brésil, 30 % de plus que l'année précédente.