Source ID:; App Source:

Qatar Holding vend sa part de 10% dans Porsche SE

Le fonds souverain de l'émirat du Qatar, Qatar Holding, a annoncé lundi avoir... (Photo : Arnd Wiegmann, archives Reuters)

Agrandir

Photo : Arnd Wiegmann, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Le fonds souverain de l'émirat du Qatar, Qatar Holding, a annoncé lundi avoir vendu sa part de 10 % dans la holding Porsche SE aux familles Porsche et Piëch qui en détient désormais la totalité des parts.

Il s'agit d'une «étape logique» après le rapprochement opéré en 2012 entre le groupe Volkswagen et le constructeur automobile Porsche AG, auparavant directement détenu à la fois par VW et Porsche SE, explique Qatar Holding dans un communiqué, sans dévoiler le montant de la transaction.

«Toutes les parts ordinaires de Porsche SE sont désormais détenues à nouveau par les familles Porsche et Piëch (famille fondatrice de Volkswagen, ndlr)», a commenté dans le communiqué Wolfgang Porsche, président du conseil de surveillance de Porsche SE.

«C'est une expression de notre confiance dans l'avenir prospère de Porsche SE en tant que plus grand actionnaire de Volkswagen», a-t-il souligné.

Qatar Holding précise qu'il reste actionnaire du groupe Volkswagen à hauteur de 17 %, ce qui en fait le troisième actionnaire derrière les familles Porsche et Piëch (à travers Porsche SE) et l'État régional de Basse-Saxe.

«En tant qu'investisseur stratégique de long terme, nous pensons que Volkswagen représente un investissement unique et nous sommes heureux d'avoir joué un rôle dans le rapprochement de Volkswagen et de Porsche».

Le 11 juin, Qatar Holding a réaffirmé son engagement au côté de Volkswagen en prenant part à l'émission d'obligations convertibles du groupe d'un montant total de 1,2 milliard d'euros, selon le communiqué.

Après une tentative échouée de fusion, Volkswagen a finalisé en août dernier le rachat du constructeur Porsche AG, qui était alors encore détenu à 50,1 % par la holding Porsche SE.

«Nous attendions depuis longtemps la vente de cette participation, qui n'est donc pas une surprise pour nous», a expliqué dans une note Michael Punzet, analyste de DZ bank.

Le fonds souverain avait acquis 10 % des actions ordinaires de Porsche SE en 2009, rappelle ce dernier dans un communiqué séparé.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer