Relativement mineurs, trois rappels de véhicules enregistrés par Transports Canada entre les 9 et 22 mars derniers sont passés inaperçus.

Mis à jour le 1er avr. 2011
Sébastien Templier LA PRESSE

À commencer par celui qui concerne 412 Jaguar XF 2010 et XK 2010 pour la formation possible de corrosion sur les tuyaux de la direction assistée. «Les tuyaux pourraient avoir été fabriqués à l'aide d'un plaquage au zinc-nickel qui ne respecte pas les exigences de Jaguar en matière de protection contre la corrosion», spécifie le bulletin du rappel. Les tuyaux devront être remplacer.

Quatre Volvo C30 et S40 2011 sont rappelées pour une pièce défectueuse du châssis dans le compartiment moteur. «Les concessionnaires devront inspecter la pièce du côté du passager. S'ils trouvent une fissure, Volvo devra retirer le véhicule de la circulation et le remplacer par un véhicule neuf ayant des spécifications équivalentes», indiquent les autorités.

Le troisième rappel de cette période concerne un problème... d'essuie-glaces. On a remarqué que leurs tiges sur les Honda Odyssey 2011 ne sont pas assez rigides. Elles peuvent se tordre ou se détacher de l'axe une fois actionnées sur un pare-brise gelé... Mine de rien, 2908 exemplaires sont visés.

Par ailleurs, Volkswagen a annoncé mardi qu'elle procédait au rappel volontaire de sa Jetta 2011 aux États-Unis en raison d'un défaut dans l'alimentation électrique du klaxon et du système d'alarme anti-vol. Dans certains cas, un court-circuit couperait le moteur. Les 71 043 exemplaires concernés ont été construits entre mars 2010 et mars de cette année.

L'Auto répertorie chaque mois les rappels non médiatisés. La banque de données des rappels est en ligne sur le site internet de Transports Canada.