Le secteur canadien de la fabrication de pièces automobiles continuera à perdre de l'argent cette année mais renouera avec les profits l'an prochain et au cours des trois années suivantes, affirme une nouvelle étude.

Mis à jour le 24 août 2010
LA PRESSE CANADIENNE

Le document rendu public mardi par le Conference Board et la Banque de développement du Canada prédit que ce secteur perdra 41 millions cette année, avant d'engranger un profit de 378 millions en 2011.

Le secteur a perdu 674 millions en 2009, au plus creux de la récession.

L'étude évoque aussi un redressement intéressant du marché de l'emploi dans ce secteur d'activité.

Elle anticipe que le secteur comptera 88 800 travailleurs en 2010, contre 71 100 l'an dernier. Il s'agirait de la première augmentation en plusieurs années.