Les constructeurs d'automobiles canadiens afficheront des pertes de plus de 2 milliards de dollars en 2009, pour la deuxième année de suite, et ne redeviendront rentables que dans trois ans au moins, indique une étude publiée jeudi par le Conference Board du Canada, un organisme de recherche économique.

Mis à jour le 21 mai 2009
LA PRESSE CANADIENNE

Sabrina Browarski, une économiste au Conference Board, a souligné au moment de la publication du document (Canadian Industrial Outlook: Canada's Motor Vehicle Manufacturing Industry - Spring 2009) que les constructeurs d'automobiles canadiens ont encore de difficiles mois devant eux et que l'année en cours sera une des plus dures pour l'industrie.

«Après avoir perdu 2,7 milliard en 2008, l'industrie devrait encore perdre 2,1 milliards cette année et les prévisions la laissent dans le rouge au moins jusqu'à 2011», a souligné Mme Browarski.