Un investisseur activiste demande au producteur de cannabis Hexo de lancer un examen de ses options stratégiques, y compris une éventuelle vente de la société.

Publié le 6 sept. 2018
LA PRESSE CANADIENNE

Riposte Capital affirme être le deuxième plus grand actionnaire d'Hexo, anciennement connue sous le nom d'Hydropothicaire.

Dans une lettre adressée à la firme, Riposte indique que les actions de la société se négocient à un prix inférieur à celui de ses concurrents, malgré ses récentes évolutions positives.

Riposte fait valoir que le faible cours de l'action entrave considérablement Hexo dans la course à la croissance et à l'expansion mondiales.

La société d'investissement établie à New York a notamment évoqué le contrat d'Hexo avec la Société québécoise du cannabis (SQDC), filiale de la Société des alcools du Québec, ainsi que sa coentreprise avec le brasseur Molson Coors. Elle estime qu'il s'agit d'avantages clés dont la valeur ne se reflète pas dans le cours des actions de la société.

Riposte juge que la coentreprise avec Molson Coors pourrait valoir, à elle seule, plusieurs fois le cours actuel de son titre boursier.