Le brasseur belge de Budweiser Anheuser-Busch InBev a haussé sa mise pour acquérir SABMiller à 70,4 milliards de livres sterling (140 milliards de dollars canadiens) dans son dernier effort pour obtenir l'approbation des administrateurs qui ont refusé ses trois offres précédentes.

ASSOCIATED PRESS

AB InBev offre maintenant 43,50 livres (86 $) par action, ce qui représente 3,2 % de plus que sa précédente mise et 14 % de plus que son offre initiale.

Les actions de l'entreprise londonienne SABMiller ont crû de 1 % à 37 livres (73 $) l'action après que le brasseur belge eut déposé sa nouvelle offre.

En plus de se livrer à une bataille de chiffres, les deux géants mènent également une guerre de mots. Anheuser-Busch InBev accuse le conseil d'administration de SABMiller de ne pas s'engager suffisamment dans les négociations. SABMiller argue de son côté que les offres précédentes ne représentaient pas la valeur réelle de la compagnie.