Source ID:; App Source:

Procter vend sa nourriture pour animaux à Mars pour 2,9 milliards

Le siège social de Procter & Gamble à... (Photo AP)

Agrandir

Le siège social de Procter & Gamble à Cincinnati.

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
McLean

Procter & Gamble, le plus grand fabricant de produits de consommation au monde, vend 80% de ses activités de nourriture pour animaux à Mars en échange de 2,9 milliards $ US et veut se concentrer davantage sur ses marques de base comme ses détergents Tide et ses couches Pampers.

P&G se défait de ses produits les moins rentables dans le but d'améliorer ses résultats financiers. La nourriture pour animaux était un des maillons faibles du vaste portefeuille de l'entreprise.

Les marques de nourritures pour animaux cédées comprennent Iams, Eukanuba et Natura en Amérique du Nord, en Amérique latine et dans certains autres pays. Les seules activités de ce secteur qui ne sont pas touchés par la transaction sont celles des pays de l'Union européenne. P&G travaille sur une entente distincte pour les vendre sur ces marchés.

Si P&G devait vendre les 20% restant de ses activités de nourriture pour animaux, cela mettrait fin à une présence de quelques décennies dans la catégorie des biens consomptibles. Lors du premier passage d'A.G. Lafley au poste de chef de la direction, de 2000 à 2009, la société a vendu la plupart de ses activités dans le secteur alimentaire, incluant son beurre d'arachides Jif, son café Folgers et ses matières grasses Crisco.

Plus récemment, en 2012, alors que Robert Niblock occupait le poste de chef de la direction, la société a vendu ses croustilles Pringles à Kellogg pour 2,7 milliards $ US. Depuis son retour de à la tête de P&G, l'an dernier, M. Lafley a indiqué que la société se concentrerait sur ses catégories de produits les plus rentables.

Mars, qui est surtout connue pour ses friandises, détient déjà les marques de produits pour animaux Pedigree, Whiskas, Banfield et Royal Canin.

La société à capital fermé de McLean, en Virginie, a expliqué que les marques obtenues auprès de P&G lui permettraient de complémenter ses gammes de produits dans le secteur des soins pour animaux.

La transaction devrait être conclue au cours de la deuxième moitié de l'année.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer