Source ID:; App Source:

Champagne: légère baisse des exportations en 2013

En 2013, l'ensemble des expéditions a représenté 303,87... (Photo Yan Doublet, Le Soleil)

Agrandir

En 2013, l'ensemble des expéditions a représenté 303,87 millions de bouteilles, dont 55% destinées au marché français.

Photo Yan Doublet, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
REIMS

Les exportations de champagne ont baissé de 0,42% en 2013 par rapport à 2012, avec un recul de 3,4% en Europe amorti par la bonne tenue des marchés du grand export, a-t-on appris mardi auprès de l'interprofession du champagne.

Parmi les dix premiers importateurs de champagne, seules la Belgique (5e place) et la Suède (10e) enregistrent des hausses respectives de 14,15% et 7,64%, alors que le Royaume-Uni, premier importateur historique, recule de 5,13% par rapport à 2012 avec 30,78 millions de bouteilles et l'Allemagne (3e) de 1,57%.

Néanmoins, «l'économie britannique donne des signes de reprise qui devraient se traduire par une hausse des ventes dans les mois à venir», a estimé Thibaut Le Mailloux, le porte-parole du Comité interprofessionnel du vin de champagne (CIVC).

L'Italie à la 7e place affiche le plus fort recul avec -14,15% alors que la Suisse (8e) fléchit de 4,07% et l'Espagne (9e) baisse de 1,92%.

En revanche, tous les voyants sont au vert pour les expéditions du grand export avec une progression de 0,93% pour les États-Unis, qui conservent la deuxième place avec 17,85 millions de bouteilles, 6,75% pour le Japon (4e importateur) et 11,40% pour l'Australie qui gagne un rang par rapport à 2012 en prenant la 6e place des pays amateurs de champagne.

«L'Australie qui confirme son attrait pour le champagne bénéficie en plus d'un taux de change très favorable. Quant au Japon, le luxe et l'art de vivre à la française ne cessent de progresser depuis la crise de 2008», a poursuivi M. Le Mailloux.

Le roi des vins à bulles peine en revanche à confirmer son implantation en Chine, qui perd trois places par rapport à 2012, au 15e rang avec 1,63 million de bouteilles, en chute de 18,35%, alors que Hong-Kong, à la 14e place, progresse de 4,15%.

Au Moyen-Orient, les Émirats Arabes Unis, très amateurs de cuvées de prestige, continuent leur progression et se placent 12e avec 1,68 million de bouteilles, en hausse de 12,09%.

À noter, les fortes hausses des «relais de croissance» convoités par les professionnels du champagne : le Mexique (+31,18%), la Nouvelle-Zélande (+25,59%) ou encore l'Afrique du Sud (+14,15%).

En 2013, l'ensemble des expéditions a représenté 303,87 millions de bouteilles, dont 55% destinées au marché français.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer