La chaîne de restauration rapide Quiznos a demandé vendredi la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites dans le but de retrancher quelque 400 millions $ US à sa dette.

Mis à jour le 14 mars 2014
ASSOCIATED PRESS

Le vendeur de sandwichs grillés établi à Denver, dans l'État du Colorado, a indiqué avoir volontairement soumis sa demande de réorganisation dans le but de mettre en place un plan de restructuration déjà préparé.

Quiznos a précisé que sa décision n'aurait aucun impact pour ses clients.

La société n'est propriétaire-exploitant que de sept des près de 2100 restaurants Quiznos. Les autres sont exploités par des franchisés et ne font pas partie de la procédure contre la faillite.

Les centres de distribution de Quiznos sont par ailleurs ouverts et fonctionnels, a ajouté la société.

Le plan de restructuration a d'ores et déjà été approuvé par les créanciers, a précisé Quiznos, alors la chaîne de restaurants s'attend à émerger rapidement de sa restructuration.