Saputo dit détenir plus de la moitié de Warrnambool

Wilson Asset Management, qui détient 1,15% de Warrnambool,... (Photo fournie par Warrnambool)

Agrandir

Wilson Asset Management, qui détient 1,15% de Warrnambool, aurait décidé de vendre ses actions à Saputo, ce qui lui aurait ainsi permis de posséder plus de la moitié des actions du producteur laitier australien.

Photo fournie par Warrnambool

Julien Arsenault
La Presse Canadienne
Montréal

Saputo (T.SAP) a annoncé mardi avoir obtenu une participation pertinente de plus de 50% dans Warrnambool Cheese and Butter, de sorte qu'elle aurait maintenant le contrôle majoritaire du producteur laitier australien.

Saputo, qui disait ainsi détenir une participation de 52,702%, aurait finalement remporté la bataille afin de mettre la main sur WCB.

Wilson Asset Management, qui détient 1,15% de Warrnambool, aurait décidé de vendre ses actions à Saputo, selon ce que rapportaient précédemment mardi divers médias australiens.

Conformément à son offre, Saputo majorera la contrepartie offerte pour la faire passer de 9,00 $ AU à 9,20 $ AU en espèces par action de Warrnambool.

Selon la société montréalaise, la clôture du délai d'acceptation est maintenant prévue pour le 4 février, afin de permettre à davantage d'actionnaires du plus ancien producteur laitier australien d'accepter sa proposition.

Cette situation pourrait faire en sorte de faire grimper le montant de la transaction.

Saputo se disait prête à payer davantage si elle mettait la main sur plus de 50% des actions, soit 9,20 $ AUD par action pour une majorité simple, 9,40 $ AUD pour 75% et 9,60 $ AUD pour 90% des actions.

Le montant total de la transaction pourrait ainsi varier entre 503,7 millions $ AUD (486,3 millions $ CAN) et 537,3 millions $ AUD (518,8 millions $ CAN).

La semaine dernière, Saputo avait acquis la participation de 18,8% que détenait Bega Cheese dans WCB, ce qui lui avait permis de mettre la main sur 47,85% des actions.

Murray Goulburn, la principale rivale de Saputo pour l'acquisition de Warrnambool, propose de son côté 9,50 $ AUD par action.

Toutefois, l'offre du plus important producteur laitier australien, qui contrôle 17,7% de WCB, est conditionnelle à l'approbation du Tribunal australien de la concurrence ainsi qu'à l'obtention de plus de la moitié des actions de Warrnambool.

Les audiences du Tribunal sur cette question doivent par ailleurs débuter le 10 février, même si Saputo détient plus de la moitié des actions de WCB. Une décision pourrait même être rendue dès la fin du mois de février.

Dans une note, Irene Nattel, de RBC Marchés des capitaux, a souligné que la grande question était maintenant de savoir quelle sera la participation totale de Saputo dans WCB et le prix qu'aura à payer l'entreprise pour s'établir en Australie.

«La carte volante dans ce dossier demeure Murray Goulburn», souligne l'analyste, dans une note.

«En raison de l'incertitude entourant la décision du Tribunal, nous nous attendons à ce que Murray Goulburn vende ses actions à Saputo tout en exprimant sa déception, avance Mme Nattel. Toutefois, il y a eu tellement de rebondissements que rien n'est impossible.»

Lion, détenu par le conglomérat Kirin, détient également une participation de 9,9 pour cent dans WCB.

Saputo figure parmi les 10 plus grands transformateurs laitiers au monde et est le plus important au Canada.

La société produit, met en marché et distribue une vaste gamme de produits laitiers, notamment du fromage, du lait nature, des produits laitiers et de la crème ayant une durée de conservation prolongée, des produits de culture bactérienne et des ingrédients laitiers.

À la Bourse de Toronto, le titre de Saputo a clôturé la séance à 52,54 $, en recul d'un cent.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer