La production à grande échelle de poivrons de serre du Québec est sur le point de donner ses premiers fruits. Les Serres Lefort, de Sainte-Clotilde-de-Chateauguay, mettront sur le marché à la mi-mars leurs premiers poivrons.

Publié le 20 févr. 2013
Jean-Thomas Léveillé LA PRESSE

L'entreprise travaille également à l'obtention d'une appellation officielle qui permettra de les distinguer des autres poivrons vendus pêle-mêle. C'est l'installation d'un système de combustion de la biomasse, en 2011, qui a rendu l'aventure possible en réduisant les coûts de chauffage de près de 50 pour cent.