Le boulanger et épicier George Weston (T.WN) a haussé son dividende trimestriel d'environ 5,6% malgré le recul de son bénéfice pour le troisième trimestre clos le 6 octobre.

Publié le 20 nov. 2012
LA PRESSE CANADIENNE

Le bénéfice net attribuable aux actionnaires a en effet reculé à 160 millions de dollars, ou 1,14$ par action, au plus récent trimestre, par rapport à celui de 264 millions, ou 1,94$ par action, affiché pour la même période un an plus tôt.

La société torontoise, qui contrôle la chaîne d'épiceries Loblaws et les activités de boulangerie Weston Foods, s'est malgré tout améliorée sur le plan du bénéfice ajusté, tout en prévenant que son résultat pour l'ensemble de l'exercice 2012 serait plus faible que celui de l'an dernier.

Le chiffre d'affaires de George Weston a progressé de 1% pour atteindre 10,16 milliards, contre 10,06 milliards un an plus tôt.

Le bénéfice ajusté du plus récent trimestre s'est établi à 1,49$ par action, ce qui représente une hausse de cinq cents par action par rapport à l'année dernière. George Weston a attribué la hausse de son bénéfice ajusté à des éléments fiscaux, ce qui a été partiellement compensé par la performance d'exploitation des Compagnies Loblaw.

Le bénéfice ajusté a surpassé les attentes des analystes interrogés par la firme Thomson Reuters, qui prévoyaient un bénéfice par action de 1,41$ à partir de revenus de 10,2 milliards US.

L'action de George Weston cédait mardi matin 68 cents à la Bourse de Toronto, pour s'échanger à 63,38$.