Le déficit budgétaire du gouvernement fédéral a atteint 72,3 milliards de dollars au terme des sept premiers mois de l’exercice financier en cours, ce qui se comparait à un déficit de 216,6 milliards pour la même période l’an dernier.

Publié le 17 déc. 2021
La Presse Canadienne

Les revenus pour la période d’avril à octobre ont totalisé 207,2 milliards, une hausse de 54,4 milliards, ou 35,6 %, par rapport à ceux de 152,9 milliards de la même période l’an dernier. Le ministère des Finances a attribué cette progression à une hausse des revenus fiscaux et des autres revenus.

Les dépenses des programmes pour la période de sept mois ont atteint 259,1 milliards, un chiffre en baisse par rapport à celui de 348,6 milliards de la même période en 2020.

Le gouvernement a expliqué que la diminution des dépenses était essentiellement attribuable à une baisse des paiements de transfert versés aux particuliers, aux entreprises et aux autres administrations dans le cadre de son plan économique contre la pandémie de COVID-19.

Les frais de la dette publique ont totalisé 14,5 milliards $ d’avril à octobre, comparativement à 12 milliards un an plus tôt.

Plus tôt cette semaine, le gouvernement fédéral a prédit que son déficit atteindrait 144,5 milliards US pour son exercice en cours, ce qui est inférieur à sa prévision précédente de 154,7 milliards.