(Ottawa) La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) affirme que le rythme annuel des mises en chantier a chuté de près de 20 %, en avril alors que le rythme des projets à logements multiples ralentissait.

La Presse Canadienne

L’agence indique que le rythme annuel des mises en chantier pour avril a été de 268 631 unités, contre 334 759 unités en mars.

La SCHL affirme que le rythme annuel des mises en chantier en milieu urbain a chuté de 16,9 % en avril pour s’établir à 251 504 unités, alors que le rythme des mises en chantier d’appartements, de condos et d’autres types d’immeubles à logements multiples a chuté de 22,8 % à 251 504 unités.

Le taux annuel de mises en chantier de maisons individuelles en milieu urbain a fléchi de 0,1 % pour s’établir à 78 918.

Les mises en chantier en milieu rural ont été estimées à un taux annuel désaisonnalisé de 17 127 unités.

La moyenne mobile sur six mois du taux annuel mensuel désaisonnalisé de mises en chantier a été de 279 055 unités en avril, contre 272 164 en mars.