(Ottawa) La Société canadienne d’hypothèques et de logement a annoncé mardi la nomination de Romy Bowers au poste de présidente et première dirigeante, en remplacement d’Evan Siddall, à compter du mois prochain.

La Presse Canadienne

Ancienne dirigeante de la Banque de Montréal, Mme Bowers travaille à l’agence fédérale du logement depuis 2015, où elle était récemment première vice-présidente aux solutions clients.

Mme Bowers succédera à M. Siddall, qui s’est fait connaître pour sa critique de l’industrie immobilière et ses efforts pour rendre l’habitation plus abordable depuis sa nomination comme premier dirigeant, en 2014.

Son mandat avait été prolongé de deux ans en 2018, mais il avait annoncé janvier 2020 qu’il ne le renouvellerait pas après son expiration à la fin décembre.

Le mandat de cinq ans de Mme Bowers en tant que première dirigeante commencera le 6 avril.

Elle prend les rênes de l’agence alors que la pandémie de COVID-19 se poursuit au Canada et que les taux d’intérêt restent faibles, ce qui stimule les ventes et fait grimper les prix des maisons dans plusieurs marchés.

« Je suis ravie de collaborer étroitement avec tous mes collègues à la réalisation de notre aspiration vers le logement abordable », a-t-elle affirmé dans un communiqué.

Mme Bowers s’est jointe à la SCHL après avoir passé 12 ans aux activités de trésorerie et de gestion du risque de la Banque de Montréal.

À la SCHL, elle a d’abord été chef de la gestion du risque, et son profil LinkedIn montre qu’elle a été promue chef des activités commerciales en 2018, puis vice-présidente principale un an plus tard.

Mme Bowers et M. Siddall ont décliné des demandes d’entrevues mardi, mais le président sortant a eu de bons mots pour sa remplaçante dans un communiqué.

« Romy est un choix exceptionnel pour me succéder à la direction et je lui souhaite beaucoup de succès », a-t-il affirmé.

« J’ai souvent dit que c’était le meilleur emploi que j’ai jamais eu et je suis reconnaissant d’avoir pu contribuer à transformer la SCHL en une institution que les Canadiens peuvent admirer. »