(Washington) L’activité manufacturière dans la région de New York a commencé l’année comme elle avait terminé 2020, au ralenti, décevant les attentes, selon l’indicateur mensuel Empire State publié vendredi par la Fed.

Agence France-Presse

L’indice mesurant les conditions générales d’activité dans ce secteur a perdu 1,4 point pour s’établir à 3,5 points. C’est moins qu’attendu par les analystes, qui tablaient sur 6 points.  

Pour autant, tant que l’indicateur est au-dessus de 0, cela signifie que l’activité est toujours en croissance.

C’est le quatrième mois d’affilée de ralentissement pour cette région clé des États-Unis.

Dans le détail, si la composante mesurant les nouvelles commandes et celle relative au prix ont fortement augmenté (+6,6 et +8,4 points respectivement), l’indice mesurant l’emploi a perdu 3 points à 11,2 points.

Le pays reste en proie à la pandémie de COVID-19 qui depuis fin 2020 a même repris de la vigueur.

Dans ce contexte, les entreprises se sont montrées un peu moins optimistes pour la conjoncture  économique de la région au cours des six prochains mois, la composante perdant 4,4 points par rapport à décembre.

L’enquête a été réalisée entre les 4 et 11 janvier.  

L’indice était tombé à de plus bas historiques en avril et mai 2020 quand la ville avait été totalement confinée pour endiguer la pandémie de COVID-19 qui a durement affecté la population new-yorkaise.

Puis, il avait grimpé en juin – tout en restant dans le rouge – grâce à la réouverture partielle de l’économie. La reprise s’est ensuite amorcée en juillet avant de ralentir à l’automne.