(Washington) Le président Donald Trump a de nouveau appelé mardi à la concrétisation d’un programme de 2000 milliards de dollars d’investissements, qui serait favorisé par le faible coût du crédit, pour remettre à niveau les infrastructures américaines.

Agence France-Presse

« Les taux d’intérêt aux États-Unis étant à zéro, l’heure est venue pour notre projet de loi sur les infrastructures, attendu depuis des décennies », a tweeté M. Trump.

Ce programme, dont le montant faramineux de 2000 milliards de dollars a déjà été avancé par le président, doit être selon ses mots « très vaste et ambitieux ».

Le milliardaire républicain défend depuis sa campagne présidentielle l’idée d’un effort national financé par le public et le privé pour rénover les infrastructures aux États-Unis.  

Ce plan d’investissement porterait sur les routes, les ponts, les réseaux d’eau, les ressources énergétiques et l’internet à haut débit. De nombreux élus républicains considèrent toutefois avec une certaine réticence ce mégaprojet.  

Construites souvent dans les années 1950 à 1970, les infrastructures américaines ont été peu ou mal entretenues et un grand nombre sont dans un piteux état.