(Ottawa) Les ventes des fabricants canadiens ont reculé davantage que le prévoyaient les économistes en novembre, les ventes dans les industries de la première transformation des métaux, des produits chimiques et des aliments ayant diminué, ce qui a été partiellement contrebalancé par les gains des industries du transport et des produits métalliques.

La Presse canadienne

Selon les données dévoilées mardi par Statistique Canada, les ventes des fabricants ont retraité de 0,6 % pour s’établir à 57,0 milliards en novembre, ce qui représentait leur troisième déclin mensuel consécutif.

Les économistes visaient un recul de 0,2 %, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

Les ventes ont reculé dans 11 des 21 industries étudiées par l’agence fédérale, représentant 55,0 % des ventes totales des fabricants.

Les ventes de biens non durables ont reculé de 1,3 % à 27,0 milliards, tandis que celles des biens durables sont restées inchangées.

Les volumes de vente des fabricants canadiens ont diminué de 0,8 % en novembre.