(Washington) L’économie américaine a créé moins d’emplois que prévu en décembre mais le taux de chômage s’est maintenu à 3,5 %, son plus bas niveau en 50 ans, a annoncé vendredi le département du Travail qui fait aussi état d’une faible hausse des salaires.

Agence France-Presse

Au total, 145 000 emplois ont été créés au cours du dernier mois de l’année 2019 quand les analystes tablaient sur 160 000. C’est beaucoup moins que les 256 000 enregistrés en novembre (révisé en baisse) dont le total avait été gonflé par le retour des salariés de General Motors après leur grève historique.

En moyenne, l’économie américaine a créé 175 000 emplois chaque mois en 2019 contre 225 000 créations mensuelles en 2018. Quoique inférieur, cela reste un niveau solide puisque les économistes estiment que l’économie américaine continue d’être soutenue avec un nombre moyen de 100 000 nouveaux emplois mensuels.

L’évolution du salaire horaire moyen a continué de décevoir en décembre, avec une progression de seulement +0,1 % alors que les analystes projetaient +0,3 %.  

Et comparé à décembre 2018, il tombe sous la barre des 3 % (+2,9 %) pour la première fois depuis un an et demi (juillet 2018).

Les salaires peinent à décoller en dépit d’une main-d’œuvre qui s’est raréfiée.  

L’an passé, les entreprises ont souvent privilégié de donner plus d’avantages à leurs salariés notamment en termes d’assurance santé plutôt que d’augmenter les salaires dans un contexte de ralentissement économique et d’incertitude liée à la guerre commerciale qui a fait rage entre les États-Unis et la Chine.