(New York) Les ventes de maisons neuves aux États-Unis ont nettement baissé en novembre, selon les données mensuelles du département du Commerce publiées mercredi.

Agence France-Presse

Au total, 841 000 maisons neuves ont été vendues le mois dernier dans le pays, en baisse de 11 % comparé aux ventes enregistrées en octobre qui ont elles été révisées à la baisse (945 000), a précisé le ministère dans un communiqué.

Les ventes sont inférieures aux attentes des analystes, qui tablaient sur 900 000.

Elles retombent pour le deuxième mois consécutif sous la barre symbolique du million, qui avait été franchie en août.  

Il s’agissait alors d’une première depuis 2006, juste avant l’éclatement de la bulle immobilière qui a conduit à la crise financière de 2008.

Toutes les régions américaines ont vu leurs ventes de maisons neuves diminuer en novembre, avec des baisses plus marquées dans le Midwest (-43,3 %) et dans l’Ouest (-17,3 %) du pays.

En outre, le mois dernier, le prix médian s’est établi à 335 300 dollars, un peu moins que le chiffre révisé du mois d’octobre (337 500 dollars) et nettement inférieur à celui de février (345 000 dollars), avant l’arrivée de la pandémie aux États-Unis.

Malgré le repli de novembre, le rythme des ventes aux États-Unis reste soutenu. Sur un an, comparé à octobre 2020, elles sont en hausse de 20,8 %.