(Ottawa) L’Agence du revenu du Canada (ARC) a mis sur pied un registre afin de recenser les employeurs qui se sont tournés vers les subventions salariales gouvernementales pendant la pandémie de COVID-19.

La Presse Canadienne

L’agence fédérale a expliqué lundi que son site web du registre des employeurs qui reçoivent la Subvention salariale d’urgence du Canada fait partie d’une campagne de transparence à propos de ce programme gouvernemental qui, la semaine dernière, avait soutenu financièrement 368 000 entreprises et organismes sans but lucratif.

Pour des raisons de confidentialité, l’ARC a indiqué que le registre public n’inclut pas les propriétaires uniques.

L’Agence a dit disposer d’une page distincte pour permettre de signaler les entreprises ayant demandé à tort une subvention.

Ottawa estime que les 54 milliards versés en subventions salariales ont protégé environ quatre millions d’emplois, contrebalançant environ la moitié des effets économiques négatifs de la pandémie sur le taux de chômage.