Macky Tall, chef des actifs réels et des placements privés et grand patron de CDPQ Infra, la filiale responsable du REM, quitte la Caisse de dépôt pour une firme américaine, le groupe Carlyle.

Jean-François Codère Jean-François Codère
La Presse

M. Tall était l’un des candidats favoris à la succession de Michael Sabia au poste de président et chef de la direction de l’institution, il y a environ un an. Il avait même été celui choisi par le comité de sélection du conseil d’administration. C’est finalement Charles Émond qui avait été désigné par Québec. Son départ éventuel avait dès lors été considéré comme une possibilité.

Au cours des dernières années, le nom de M. Tall a été fortement associé au projet de Réseau express métropolitain (REM), qu’il a mené. Il était à l’emploi de la Caisse depuis 16 ans. Il restera en poste jusqu’à la fin de l’année, puis débutera ses nouvelles fonctions au printemps 2021, « après une période de refroidissement », explique la Caisse dans un communiqué.

« Au cours des 16 dernières années, Macky a laissé sa marque dans notre organisation par sa profonde expertise d’investisseur et par la mise en œuvre du modèle d’affaires novateur de CDPQ Infra, a déclaré dans ce communiqué Charles Émond, président et chef de la direction de l’organisation. Il est reconnu pour son engagement envers la Caisse, son approche humaine et son intégrité. Grâce à son leadership rassembleur, Macky a su développer des équipes fortes et engagées qui sont prêtes à prendre la relève. »

Le poste de président et chef de la direction de CDPQ Infra sera maintenant occupé par Jean-Marc Arbaud, qui y agissait jusque-là comme directeur général. Il sera appuyé par Harout Chitilian, ancien vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal, qui monte lui aussi d’échelon au sein de la filiale.

Emmanuel Jaclot et Martin Laguerre, respectivement responsables des infrastructures et des solutions de financement à la Caisse sous M. Tall relèveront maintenant directement de M. Émond. Un nouveau président du conseil d’administration d’Ivanhoé Cambridge devra être nommé au début de l’année 2021.