(Ottawa) La tendance des mises en chantier d’habitations a affiché une hausse en octobre au pays, selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL).

La Presse Canadienne

L’agence nationale précise que le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations est passé de 208 715 en septembre à 214 875 en octobre.

Les économistes sondés par la firme de données financières Refinitiv s’attendaient à un taux de 222 000.

Cette hausse générale survient alors que le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier en zones urbaines a crû de 3,5 % en octobre, à 202 584 unités. Toujours en zone urbaine, le nombre a légèrement diminué de 0,2 % dans le segment des logements collectifs et progressé de 14,3 % dans celui des maisons individuelles, pour s’établir respectivement à 144 796 et à 57 788 en octobre.

Dans les régions rurales, le nombre désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations est estimé à 12 291.

La tendance des mises en chantier d’habitations se chiffrait à 222 734 en octobre 2020, comparativement à 214 372 en septembre.