(Toronto) Les ventes de logements à Toronto ont enregistré un mois de juillet record, avec un total de 11 081 transactions.

La Presse canadienne

Selon la chambre immobilière du Grand Toronto, le nombre de ventes de maisons existantes dans la région a bondi de 29,5 % par rapport à celui de juillet 2019, établissant un nouveau sommet pour ce mois.

Les prix moyens des maisons ont également grimpé, de 16,9 % par rapport à l’an dernier, à 943 710 $.

La chambre immobilière a précisé que les maisons de faible hauteur, en particulier à l’extérieur du centre-ville, avaient alimenté la tendance à la hausse, les prix globaux ayant le plus augmenté à Durham, Orangeville et dans le comté de Simcoe Sud.

La présidente de la chambre, Lisa Patel, a indiqué qu’il y avait des indications de resserrement du marché du logement — les acheteurs se faisant concurrence puisque les maisons sont vendues à une vitesse supérieure à celle à laquelle les nouvelles inscriptions arrivent sur le marché.

Mme Patel a suggéré dans le rapport de la chambre que les acheteurs et les vendeurs de maisons ont reporté les voyages d’été et font du rattrapage dans leurs projets domestiques, alors que la ville de Toronto est entrée dans la troisième étape de l’assouplissement des restrictions liées à la COVID-19.