(Québec) Québec versera une compensation financière aux travailleurs qui doivent être en isolement et qui n’ont pas accès à l’assurance emploi ou à un autre programme privé.

Tommy Chouinard Tommy Chouinard
La Presse

Le montant est de 573 $ par semaine, ce qui est calqué sur le programme d’assurance emploi du fédéral.

Le premier ministre François Legault a justifié la création du Programme d’aide temporaire aux travailleurs touchés par le coronavirus (PATT) en disant qu’il faut envoyer un « signal très fort » pour inciter toutes les personnes qui ont voyagé à l’étranger ou qui ont des symptômes de toux, de fièvre et de difficultés respiratoires de se placer en isolement pour 14 jours. L’aide est offerte également aux personnes qui ont contracté la COVID-19 et à leurs proches qui sont forcés eux aussi de s’isoler. Il ne faut pas éviter de s’isoler par crainte de perdre des revenus, a-t-il insisté. L’important est de freiner la propagation.

> Consultez le site web du Programme d’aide temporaire aux travailleurs touchés par le coronavirus (PATT)

> Consultez le site web des mesures canadiennes pour les citoyens atteints par la COVID-19 et mis en quarantaine

Québec veut donc aider les travailleurs qui ne sont pas admissibles à l’assurance-emploi ou qui ne touchent aucune compensation versée par l’employeur ou par des assurances collectives ou privées pendant leur isolement.

Si 10 % des travailleurs bénéficient de cette compensation et que le programme doit durer jusqu’à la fin de l’année, comme le prévoit Québec, le programme coûterait selon lui 150 millions.

François Legault a fait son annonce lundi, en compagnie du ministre du Travail, Jean Boulet, et du ministre des Finances, Eric Girard.