Vous reste-t-il des cadeaux de Noël à acheter ?

Marie-Eve Fournier Marie-Eve Fournier
La Presse

Avis à tous les procrastinateurs qui n’aiment pas trop les foules, ce vendredi est la journée de magasinage la plus occupée de l’année dans les centres commerciaux, selon Moneris, une firme spécialisée dans les processus de paiement.

Mais cette prédiction ne vaut que pour le Canada. Car au sud de la frontière, c’est plutôt samedi que les commerces seront envahis comme jamais.

Et ce samedi pas comme les autres porte désormais un nom : Super Saturday. Près de 148 millions d’Américains y participeront, prévoient la National Retail Federation et Prosper Insights & Analytics. C’est 13,5 millions de personnes de plus que l’an dernier.

En comparaison, 190 millions d’Américains ont fait des achats durant les cinq jours de la semaine de l’Action de grâce, qui inclut le Vendredi fou et le Cyberlundi.

Les données compilées par Moneris montrent que le dernier vendredi avant Noël est la journée de magasinage générant le plus grand nombre de transactions au Canada depuis 2013. Tandis que le Vendredi fou est « la journée de magasinage la plus occupée au Canada en termes de dollars dépensés depuis 2016 ».