(New York) Les ventes en ligne du Vendredi fou aux États-Unis ont atteint un record, selon Adobe Analytics, qui mesure les transactions réalisées par 80 des 100 plus grandes enseignes de la grande distribution américaine.

Agence France-Presse

Avec un total de 7,4 milliards de dollars US, les achats en ligne se sont affichés en hausse de 19,6 % par rapport à l’année dernière.  Il s’agit, selon la société informatique, du deuxième plus gros volume de ventes en ligne jamais réalisé après Cyberlundi en 2018 (7,9 milliards US).

Près de 40 % des achats en ligne ont été effectués à l’aide de téléphones intelligents, précise Adobe Analytics.  

« Avec l’arrivée imminente de Noël, de plus en plus de consommateurs ont préféré se précipiter sur leur téléphone plutôt que de faire la queue », a indiqué Taylor Schreiner, responsable d’Adobe Digital Insights.

Dans la liste des produits les plus populaires figurent des jouets issus du film d’animation Frozen 2, des poupées L. O. L. Surprise, des jeux vidéo comme FIFA 20 et Madden 20 ou encore des écouteurs Airpods d’Apple.

Adobe Analytics estime que 9,4 milliards seront dépensés sur l’internet lundi lors du Cyberlundi, soit une augmentation de près de 19 % par rapport à l’année dernière.

Lors de l'Action de grâce jeudi, les consommateurs américains avaient dépensé 4,2 milliards de dollars pour leurs achats en ligne selon la société informatique.

Sur l’ensemble des fêtes de fin d’année, Adobe Analytics table sur un total de 143,8 milliards de dollars.