(Washington) Donald Trump a soufflé mardi le chaud et le froid sur Hong Kong, affirmant son soutien aux manifestants pro-démocratie tout en assurant, alors que les négociations avec Pékin sont dans leur «dernière ligne droite», faire confiance à son homologue chinois pour résoudre la crise.

Agence France-Presse

«Nous sommes avec eux», a déclaré le président américain depuis la Maison-Blanche à propos des protestataires mobilisés depuis près de six mois dans l’ex-colonie britannique.

Le milliardaire a cependant souligné dans la foulée ses bonnes relations avec le président chinois Xi Jinping, alors que les négociations se poursuivent pour mettre fin au conflit commercial opposant les deux premières puissances économiques mondiales.

«Nous sommes dans la dernière ligne droite avant de parvenir à un accord très important, peut-être l’un des accords commerciaux les plus importants de l’histoire», a-t-il avancé.

REUTERS

Donald Trump et Xi Jinping à Osaka en juin dernier.

«Cela se passe bien, mais nous voulons aussi que tout aille bien à Hong Kong», a-t-il poursuivi. «Je pense que ce sera le cas. Je pense que le président Xi peut y parvenir. Je le connais et je sais qu’il aimerait bien y parvenir.»

Washington et Pékin ont envoyé ces derniers jours des signaux positifs quant à la conclusion avant la fin de l’année d’un accord commercial partiel, dit de «Phase 1».

Le Congrès américain a adopté la semaine dernière à une écrasante majorité une résolution soutenant les «droits humains et la démocratie» à Hong Kong.

Donald Trump n’a pas encore fait savoir s’il allait promulguer le texte, ce qui ne manquerait pas de provoquer la colère de Pékin.