Québec versera directement le crédit d’impôt pour solidarité aux personnes bénéficiant d’un programme d’assistance sociale.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

Environ 40 000 personnes recevront 292  $ d’ici juin 2020, a confirmé dimanche matin le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet. Cette mesure représente un montant total d’environ 12 millions de dollars par année.

Ce changement permettra aux personnes bénéficiant d’un programme d’assistance sociale qui ne sont pas en mesure de remplir leur déclaration de revenus de recevoir le montant de base de la composante relative à la TVQ du crédit d’impôt.

Même si les assistés sociaux ont déjà droit à ces sommes, plusieurs d’entre eux ne les obtiennent pas puisqu’une déclaration de revenus est nécessaire. C’est le cas par exemple des personnes souffrant de problèmes de santé mentale et des itinérants.

Dans son rapport datant de novembre 2018, la protectrice du citoyen, Marie Rinfret, avait souligné qu’une partie des personnes parmi les plus vulnérables de la société ne recevaient pas le crédit d’impôt pour solidarité.

Revenu Québec soutient déjà plusieurs organismes communautaires et bénévoles qui aident les assistés sociaux et les personnes à faible revenu à remplir leur déclaration de revenus. En 2018, 165 000 personnes avaient ainsi obtenu de l’aide.

Le ministre a précisé que son ministère et Revenu Québec poursuivront les efforts visant à encourager les personnes bénéficiant d’un programme d’assistance sociale à produire une déclaration de revenus. De cette manière, elles pourraient avoir droit à d’autres crédits d’impôt.