(Ottawa) La cadence des mises en chantier d’habitations a accéléré de 1,9 % en août par rapport au mois de juillet, a indiqué mardi la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL).

La Presse canadienne

Le nombre de mises en chantier en données désaisonnalisées et annualisées a grimpé à 226 639 en août, alors qu’il était de 222 467 en juillet.

Les économistes s’attendaient en moyenne à une cadence annuelle de 215 000 pour le mois d’août, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

La moyenne mobile des six derniers mois, annualisée et désaisonnalisée, s’est établie à 218 998 mises en chantier en août, alors qu’elle avait été de 208 931 en juillet.

Le rythme des mises en chantier dans les centres urbains a grimpé de 2,0 % pour atteindre 213 663 unités en août, a précisé la SCHL. Les mises en chantier de logements collectifs ont diminué de 1,4 % à 160 388, tandis que celles de maisons individuelles ont progressé de 13,6 % à 53 275.

Dans les régions rurales, la SCHL a estimé le nombre de mises en chantier d’habitations à 12 976.