(Ottawa) Le Canada a enregistré en juillet un déficit commercial de 1,1 milliard, ce qui se comparait avec un déficit révisé de 55 millions pour le mois de juin, a indiqué mercredi Statistique Canada.

La Presse canadienne

Les économistes s’attendaient en moyenne à un déficit de 400 millions, selon les prévisions recueillies par la société de données financières Refinitiv.

Le résultat de juin a été mis à jour après avoir été initialement estimé comme un excédent de 136 millions.

La valeur des importations a augmenté de 1,2 % à 50,9 milliards en juillet, en raison des gains de six des 11 secteurs étudiés par Statistique Canada.

Les importations de biens de consommation ont progressé de 2,4 %, tandis que celles d’aéronefs et d’autres matériels de transport et leurs pièces ont augmenté de 10,2 %.

La valeur totale des exportations a diminué de 0,9 % pour atteindre 49,8 milliards en juillet, alors que les exportations de produits énergétiques ont chuté de 6,7 % en raison d’une baisse de 7,7 % des exportations de pétrole brut.