(Montréal) L’aéroport de Mirabel n’a plus assez d’espace pour poursuivre ses activités de transport cargo aérien.

La Presse canadienne

Ottawa et Aéroports de Montréal (ADM) ont ainsi annoncé mardi des investissements totalisant 107 millions pour accroître la capacité d’accueil et de traitement de marchandises de l’infrastructure aéroportuaire laurentienne.

L’argent servira notamment à construire quelque 20 000 mètres carrés de nouveaux espaces d’entreposage, à agrandir le tablier de l’aéroport pour qu’il puisse recevoir davantage d’avions et des appareils plus gros et, finalement, à améliorer l’infrastructure du réseau routier avoisinant.

La part du gouvernement fédéral, présentée par le ministre des Transports Marc Garneau, se chiffre à 50 millions et celle d’ADM, à 57 millions.

L’objectif de ces investissements est de permettre à l’aéroport de Mirabel de suivre la progression constante du volume d’importation et d’exportation de marchandises par voie aérienne.