(Ottawa) Après un recul de 1,9 % en mai, les ventes en gros ont affiché une progression de 0,6 % en juin, s’établissant à 64,1 milliards, a indiqué jeudi Statistique Canada.

La Presse canadienne

Les économistes anticipaient une augmentation de 0,3 %, selon les données de la firme Refinitiv.

Les ventes ont progressé dans quatre des sept sous-secteurs suivis par l’agence fédérale, ce qui représente 54 % du total des ventes en gros.

Le sous-secteur des produits divers a enregistré la plus forte croissance au cours du mois de juin, en hausse de 3,5 %, pour atteindre 8,2 milliards.

Les ventes du sous-secteur des machines, du matériel et des fournitures ont augmenté de 1,5 %, à 13,9 milliards, tandis que la hausse a été de 1,3 % du côté du sous-secteur des produits alimentaires, des boissons et du tabac, qui a affiché des ventes de 12,1 milliards.

Exprimées en volume, les ventes en gros ont grimpé de 0,6 % en juin, selon Statistique Canada.